segunda-feira, 22 de junho de 2015

READING GOSPEL OF JOHN (KING JAMES VERSION/FRENCH DARBY)


CHAPTER 5

1 AFTER this there was a feast of the Jews; and Jesus went
up to Jerusalem.

2 Now there is at Jerusalem by the sheep market a pool,
which is called in the Hebrew tongue Bethesda, having five
porches.

3 In these lay a great multitude of impotent folk, of blind,
halt, withered, waiting for the moving of the water.

4 For an angel went down at a certain season into the pool,
and troubled the water: whosoever then first after the
troubling of the water stepped in was made whole of
whatsoever disease he had.

5 And a certain man was there, which had an infirmity
thirty and eight years.

6 When Jesus saw him lie, and knew that he had been now
a long time in that case, he saith unto him, Wilt thou be
made whole?

7 The impotent man answered him, Sir, I have no man,
when the water is troubled, to put me into the pool: but
while I am coming, another steppeth down before me.

8 Jesus saith unto him, Rise, take up thy bed, and walk.

9 And immediately the man was made whole, and took up
his bed, and walked: and on the same day was the sabbath.

10 The Jews therefore said unto him that was cured, It is
the sabbath day: it is not lawful for thee to carry thy bed.

11 He answered them, He that made me whole, the same
said unto me, Take up thy bed, and walk.

12 Then asked they him, What man is that which said unto
thee, Take up thy bed, and walk?

13 And he that was healed wist not who it was: for Jesus
had conveyed himself away, a multitude being in that place.

14 Afterward Jesus findeth him in the temple, and said unto
him, Behold, thou art made whole: sin no more, lest a
worse thing come unto thee.

15 The man departed, and told the Jews that it was Jesus,
which had made him whole.

16 And therefore did the Jews persecute Jesus, and sought
to slay him, because he had done these things on the
sabbath day.

17 But Jesus answered them, My Father worketh hitherto,
and I work.

18 Therefore the Jews sought the more to kill him, because
he not only had broken the sabbath, but said also that God
was his Father, making himself equal with God.

19 Then answered Jesus and said unto them, Verily, verily,
I say unto you, The Son can do nothing of himself, but what
he seeth the Father do: for what things soever he doeth,
these also doeth the Son likewise.

20 For the Father loveth the Son, and sheweth him all
things that himself doeth: and he will shew him greater
works than these, that ye may marvel.

21 For as the Father raiseth up the dead, and quickeneth
them; even so the Son quickeneth whom he will.

22 For the Father judgeth no man, but hath committed all
judgment unto the Son:

23 That all men should honour the Son, even as they honour
the Father. He that honoureth not the Son honoureth not the
Father which hath sent him.

24 Verily, verily, I say unto you, He that heareth my word,
and believeth on him that sent me, hath everlasting life, and
shall not come into condemnation; but is passed from death
unto life.
25 Verily, verily, I say unto you, The hour is coming, and
now is, when the dead shall hear the voice of the Son of
God: and they that hear shall live.

26 For as the Father hath life in himself; so hath he given to
the Son to have life in himself;

27 And hath given him authority to execute judgment also,
because he is the Son of man.

28 Marvel not at this: for the hour is coming, in the which
all that are in the graves shall hear his voice,

29 And shall come forth; they that have done good, unto the
resurrection of life; and they that have done evil, unto the
resurrection of damnation.

30 I can of mine own self do nothing: as I hear, I judge: and
my judgment is just; because I seek not mine own will, but
the will of the Father which hath sent me.

31 If I bear witness of myself, my witness is not true.

32  There is another that beareth witness of me; and I
know that the witness which he witnesseth of me is true.

33 Ye sent unto John, and he bare witness unto the truth.

34 But I receive not testimony from man: but these things I
say, that ye might be saved.

35 He was a burning and a shining light: and ye were
willing for a season to rejoice in his light.

36 But I have greater witness than that of John: for the
works which the Father hath given me to finish, the same
works that I do, bear witness of me, that the Father hath
sent me.

37 And the Father himself, which hath sent me, hath borne
witness of me. Ye have neither heard his voice at any time,
nor seen his shape.

38 And ye have not his word abiding in you: for whom he
hath sent, him ye believe not.

39 Search the scriptures; for in them ye think ye have
eternal life: and they are they which testify of me.

40 And ye will not come to me, that ye might have life.

41 I receive not honour from men.

42 But I know you, that ye have not the love of God in you.

43 I am come in my Father’s name, and ye receive me not:
if another shall come in his own name, him ye will receive.

44 How can ye believe, which receive honour one of
another, and seek not the honour that cometh from God
only?

45 Do not think that I will accuse you to the Father: there is
one that accuseth you, even Moses, in whom ye trust.

46 For had ye believed Moses, ye would have believed me:
for he wrote of me.

47 But if ye believe not his writings, how shall ye believe my words?

French Darby, Jean 5 (John 5)

1   ¶ Après ces choses, il y avait une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.
2   Or il y a à Jérusalem, près de la porte des brebis, un réservoir d'eau, appelé en hébreu Béthesda, ayant cinq portiques,
3   dans lesquels étaient couchés une multitude d'infirmes, d'aveugles, de boiteux et de gens qui avaient les membres secs, attendant le mouvement de l'eau.
4   Car à de certaines saisons un ange descendait dans le réservoir et agitait l'eau; le premier donc qui entrait après que l'eau avait été agitée, était guéri, de quelque maladie qu'il fût pris.
5   Or il y avait là un homme infirme depuis trente-huit ans.
6   Jésus, le voyant couché là, et sachant qu'il était dans cet état déjà depuis longtemps, lui dit: Veux-tu être guéri?
7   Le malade lui répondit: Seigneur, je n'ai personne qui, lorsque l'eau a été agitée, me jette dans le réservoir; et, pendant que moi je viens, un autre descend avant moi.
8   Jésus lui dit: Lève-toi, prends ton petit lit, et marche.
9   Et aussitôt l'homme fut guéri, et il prit son petit lit, et marcha. Or c'était sabbat ce jour-là.
10  Les Juifs donc dirent à celui qui avait été guéri: C'est un jour de sabbat; il ne t'est pas permis de prendre ton petit lit.
11  Il leur répondit: Celui qui m'a guéri, celui-là m'a dit: Prends ton petit lit, et marche.
12  Ils lui demandèrent donc: Qui est l'homme qui t'a dit: Prends ton petit lit, et marche?
13  Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; car Jésus s'était retiré de là, une foule se trouvant dans ce lieu.
14  Après ces choses, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu es guéri; ne pèche plus, de peur que pis ne t'arrive.
15  L'homme s'en alla et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
16  à cause de cela les Juifs persécutaient Jésus et cherchaient à le faire mourir, parce qu'il avait fait ces choses en un jour de sabbat.
17  ¶ Mais Jésus leur répondit: Mon Père travaille jusqu'à maintenant, et moi je travaille.
18  A cause de cela donc les Juifs cherchaient d'autant plus à le faire mourir, parce que non-seulement il violait le sabbat, mais aussi parce qu'il disait que Dieu était son propre Père, se faisant égal à Dieu.
19  Jésus donc répondit et leur dit: En vérité, en vérité, je vous dis: Le Fils ne peut rien faire de lui-même, à moins qu'il ne voie faire une chose au Père, car quelque chose que celui-ci fasse, cela, le Fils aussi de même le fait.
20  Car le Père aime le Fils, et lui montre toutes les choses qu'il fait lui-même, et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'admiration.
21  Car comme le Père réveille les morts et les vivifie, de même aussi le Fils vivifie ceux qu'il veut;
22  car aussi le Père ne juge personne, mais il a donné tout le jugement au Fils;
23  afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n'honore pas le Fils, n'honore pas le Père qui l'a envoyé.
24  En vérité, en vérité, je vous dis que celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement; mais il est passé de la mort à la vie.
25  En vérité, en vérité, je vous dis que l'heure vient, et elle est maintenant, que les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront.
26  Car comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils aussi d'avoir la vie en lui-même;
27  et il lui a donné autorité de juger aussi, parce qu'il est fils de l'homme.
28  Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient en laquelle tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix;
29  et ils sortiront, ceux qui auront pratiqué le bien, en résurrection de vie; et ceux qui auront fait le mal, en résurrection de jugement.
30  Je ne puis rien faire, moi, de moi-même; je juge selon ce que j'entends, et mon jugement est juste; car je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.
31  ¶ Si moi je rends témoignage de moi-même, mon témoignage n'est pas vrai.
32  C'est un autre qui rend témoignage de moi; et je sais que le témoignage qu'il rend de moi est vrai.
33  Vous, vous avez envoyé auprès de Jean, et il a rendu témoignage à la vérité;
34  mais moi, je ne reçois pas témoignage de l'homme, mais je dis ces choses afin que vous, vous soyez sauvés.
35  Celui-là était la lampe ardente et brillante; et vous, vous avez voulu vous réjouir pour un temps à sa lumière;
36  mais moi, j'ai un témoignage plus grand que celui de Jean; car les oeuvres que le Père m'a données pour les accomplir, ces oeuvres mêmes que je fais rendent témoignage de moi, que le Père m'a envoyé.
37  Et le Père qui m'a envoyé, lui, a rendu témoignage de moi. Jamais vous n'avez entendu sa voix, ni vu sa figure;
38  et vous n'avez pas sa parole demeurant en vous; car celui-là que lui a envoyé, vous, vous ne le croyez pas.
39  Sondez les écritures, car vous, vous estimez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi:
40  -et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie.
41  Je ne reçois pas de gloire des hommes;
42  mais je vous connais, et je sais que vous n'avez pas l'amour de Dieu en vous.
43  Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; si un autre vient en son propre nom, celui-là vous le recevrez.
44  Comment pouvez-vous croire, vous qui recevez de la gloire l'un de l'autre et qui ne cherchez pas la gloire qui vient de Dieu seul?
45  Ne pensez pas que moi, je vous accuserai devant le Père; il y en a un qui vous accuse, Moïse en qui vous espérez.
46  Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi;
47  car lui a écrit de moi. Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles?

Nenhum comentário:

Postar um comentário